Solaires

 

Enveloppes

« Ne t'attache pas trop à ton enveloppe. Un jour tu en changeras, inévitablement. »

Depuis que la technologie est parvenue à comprendre, reproduire et créer l'intelligence, il est devenu possible de la sauvegarder et de la transférer dans d'autres enveloppes. Ainsi, de plus en plus de Solaires en changent régulièrement, que ce soit pour des besoins spécifiques, par curiosité, ou simplement par envie.

Chaque enveloppe peut être complètement personnalisée et nous décrirons ici les principales familles d'enveloppes qui existent. Notez toutefois que même si la technologie permet de nombreux ponts entre leurs natures différentes, il reste encore de nombreuses enveloppes inaccessibles à certaines formes d'intelligence. Voici un petit rappel de ces compatibilités :

Enveloppe Nature Intelligences compatibles
Biologique Organique IN
Biomodifié* Organique IN, INS
Réplicant* Organique IN, INS, IP, IA de Ley-Wan
Provolué Organique IN, IP
Chimère* Organique IN, INS, IP, IA de Ley-Wan
Cyborg* Organique/Cybernétique IN, INS, IP, II, SE, IAR, IAF
Hyper-hybride* Organique/Cybernétique SE, IAR, IAF, II, émulation (IN, INS, IP)
Cybernétique* Cybernétique SE, IAR, IAF, II, émulation (IN, INS, IP)
Informorphe* Information SE, IAR, IAF, II

Rappel : IN : Intelligence Naturelle, INS : Intelligence Naturelle Supervisée, IP : Intelligence Provoluée, II : Intelligence Infomorphisée, SE : Système Expert, IAR : IA Restreinte, IAF : IA Forte. Les IA de Ley-Wan sont une sous classe des IAF, la seule à disposer d'une implémentation sur wetware.

Les catégories marquées d'une astérisque (*) regroupent les enveloppes conseillées pour être utilisées par des personnages joueurs. Les autres sont habituellement déconseillées.

Biologique

Les enveloppes biologiques sont historiquement les premières enveloppes à avoir disposé d'une intelligence. Ce type d'enveloppes organiques se distingue par son origine et son mode de développement. En effet, elles sont complètement issues d'un développement biologique naturel.

Rendues obsolètes par les développements de la science, les enveloppes biologiques sont rares, voir proche de l'extinction, dans les colonies.

Par définition, seules les intelligences naturelles peuvent posséder une telle enveloppe, celle de leur naissance.

Biomodifié

Ayant une origine souvent similaire aux enveloppes biologiques, celles biomodifiées ont fait l'objet d'améliorations organiques que le vivant ne peut généralement pas atteindre. Parmi ces modifications, il n'est pas si rare d'y trouver une implémentation sur wetware d'une IA de supervision.

Malgré leurs augmentations, ces être organiques restent moins performants que les réplicants ou les chimères et l'écart se creuse encore plus lorsqu'on les compare aux êtres cybernétiques. Sur Terre, ces enveloppes sont autorisées mais uniquement si elles n'incorporent pas d'IA de supervision.

Par leur méthode de construction, seules des intelligences naturelles ou naturelles supervisées peuvent disposer d'une telle enveloppe, pour les mêmes raisons que pour les biologiques.

Réplicant

Bien qu'organiques et physiquement proches des enveloppes biologiques et biomodifiées, les enveloppes réplicantes sont pratiquement toutes fabriquées à l'âge adulte. Leur conception reprend toujours la base d'une espèce biologique existante, généralement humaine, mais grandement améliorée.

Ces enveloppes servent souvent de nouvelles enveloppes pour les humains qui souhaitent changer de corps ou ayant perdu leur précédente enveloppe. Il est à noter que les enveloppes réplicantes ont été interdites sur Terre.

Comme elles sont entièrement créées, il est possible d'y intégrer une IA de Ley-Wan, seul type d'IA forte disposant d'une implémentation sur wetware. Il est aussi possible d'y déployer des intelligences naturelles, supervisées ou provoluées, bien que ce dernier cas reste particulièrement rare.

Provolué

Elles aussi organiques, les enveloppes provoluées sont généralement fabriquées à l'âge adulte, comme celles des réplicants. Alors que les répliquants se basent sur des espèces existantes, les provolués sont conçus à partir d'une prolongation hypothétique de l'évolution d'une espèce.

En fonction des paramètres de la simulation de cette évolution, il est possible d'obtenir des enveloppes très différentes suivant ce qu'on cherche à favoriser.

Lors de la conception d'un provolué, la simulation permet aussi de produire l'intelligence qui lui sera associée, généralement une intelligence provoluée, plus rarement une intelligence naturelle. Par ailleurs, il est possible d'intégrer une IA de Ley-Wan ou une intelligence supervisée dans de telles enveloppes, mais ce processus modifie la catégorie de l'enveloppe en la faisant passer parmi les chimères.

Chimère

Dernière classe d'enveloppes purement organiques, les chimères sont assemblées comme les réplicants et les provolués mais sans avoir été conçu à partir d'une base potentiellement naturelle ou provoluée. À la place, les chimères sont composées d'éléments repris à de nombreuses espèce différentes ou même inventés et uniques.

Les chimères font parties des classes d'enveloppes les plus variées, pouvant être extrêmement spécialisées ou au contraire parfaitement polyvalentes. Elles bénéficient souvent des meilleures améliorations organiques. Certaines de ces enveloppes sont faiblement cybernétisées, mais le consensus actuel tend alors à les classer parmi les cyborgs.

Comme pour les réplicants, il est possible de leur intégrer une intelligence naturelle, provoluée, supervisée, voir même une IA de Ley-Wan.

Cyborg

Par définition, cette catégorie, qui est la plus représentée dans les colonies, regroupe toutes les enveloppes ayant des parties organiques et des parties cybernétiques. Bon nombre de représentants potentiels des catégories organiques présentées peuvent être reclassés dans celle-ci dès lors qu'on leur installe des implants ou des modifications cybernétiques.

Sur Terre, bon nombre d'humains sont faiblement cybernétisés bien qu'issus d'une lignée biologique. Les autres types de cyborgs, ceux construits à partir de provolués, réplicants ou chimères, n'y sont pas autorisées. De plus, l'installation d'une IA de supervision y est aussi éliminatoire.

Comme il est possible d'installer aussi bien un cerveau organique qu'un cerveau cybernétique sur ces enveloppes, toutes les classes d'intelligences connues peuvent potentiellement y être employées.

Hyper-hybride

Pour certaines enveloppes récentes, il est difficile de déterminer quelle partie est organique et quelle partie est cybernétique car le mélange de ces deux natures est si fin qu'il a lieu au niveau cellulaire.

Pour beaucoup de Solaires, les hyper-hybrides représentent l'avenir des enveloppes. Ces dernières années, elles ont en effet commencé à occuper une part de plus en plus importante de la population au détriment des autres catégories, y compris de celle des cyborgs qui reste malgré tout majoritaire.

Un abus de langage dans les colonies conduit parfois à qualifier certains hyper-hybrides non-anthropomorphes de « chimères ». L'architecture cellulaire particulière des hyper-hybrides permet l'exécution directe des systèmes experts, des IA restreintes ou fortes et même des intelligences naturelles infomorphisée. En utilisant une couche d'émulation, toute les autres formes d'intelligence peuvent aussi être employées.

Cybernétique

Aboutissement de la robotique et de l'électronique, les enveloppes cybernétiques n'ont absolument rien à envier aux enveloppes organiques et hybrides. Bien plus puissantes et rapides, elles surclassent les enveloppes organiques non modifiées dans pratiquement tous les domaines.

En revanche, les enveloppes cybernétiques sont beaucoup plus coûteuses énergétiquement et elles ne disposent pas des mêmes capacités d'auto-réparation dont peuvent faire preuve les enveloppes organiques.

Comme les autres enveloppes reposant sur des cerveaux électroniques, toutes les intelligences artificielles, des simples systèmes experts aux IA fortes, peuvent les piloter. De la même façon, les intelligences infomorphisées peuvent aussi s'y télécharger. Ces enveloppes permettent aussi l'émulation des intelligences naturelles, provoluées et supervisées.

Il est notable que la plupart des enveloppes cybernétiques ne sont pas pilotées par des intelligences sentientes.

Informorphe

Cette dernière classe d'enveloppes n'en est pas vraiment une. Les infomorphes sont par définition des êtres de pure information, vivant sur le réseau. Malgré tout, ces êtres vivent dans une infrastructure physique qui peut être considérée comme leur enveloppe.

Si la majorité des infomorphes sont des IA fortes, appelées IA libres, il existe de plus en plus d'intelligences infomorphisées que l'on nomme habituellement “éthérés”.

Rejoignez la communauté : Rejoignez nous sur Facebook
Partagez cette page :
Sauf mention contraire, le contenu de ce wiki est placé sous les termes de la licence suivante : CC Attribution-Noncommercial-Share Alike 4.0 International

Ce site utilise des cookies pour son fonctionnement : pour en savoir plus

articles/personnages/enveloppes.txt · Dernière modification: 2017/06/18 23:09 par morvan